L' Allemagne

Publié le par Dross

Voici pour l'Allemagne deux articles en un seul (c'est les dross' promotions ^^)




----Article de Benedicte----


L’Allemagne ! Vive la Bavière et la forêt Noire !

Mouai… vous connaissez déjà. Par contre vous connaissez beaucoup moins la région du Schleswig-Holstein ( jumelée avec la région Pays de la Loire, pour votre culture générale), je me trompe ?

C’est une chouette région au nord de l’Allemagne juste à la frontière du Danemark. En plein milieu, pour vous situé, il y a Hambourg, un peu plus à l’Est Lübeck, et surtout Kiel ( prononcez [kil] et non pas [kièl] )  au nord. Une ville construite autours d’un port – militaire. Elle est surtout connue pour « Kieler Woche » ( la semaine de Kiel), une semaine de régates sur la mer Baltique mais dans le centre ville c’est la fête : concerts, activités, stands de bouffe par dizaines !!!!! donc voici le récit de ma virée dans cette ville :

 

Me v’là déposée pour deux mois dans une ville que je découvrais dans une famille d’accueil que je ne connaissais pas beaucoup. La première chose choquante : on a beau être en plein dans la ville il y a des arbres partout ! en tout cas c’est très agréable et très écolo… ensuite la deuxième chose frappante c’est la profusion de vélo sur les pistes cyclables, tout le monde en a un et s’en sert… en tout cas c’est très agréable, écolo et sain ( juste un petite impression de déjà entendu ) enfin pour l’esthétique de la chose : la plupart des maisons sont en brique rouges.

 

L'AllemandL’école ! C’est – comment dire… - très très différent de celle française… Déjà il n’y en a que le matin ( enfin jusqu’à 14h30 au plus tard ! ). Ensuite on est évalué en majorité sur l’oral et la participation. Ils ont le système du  contrôle continu pour le bac ( Abitur en allemand) - qu’ils passent à 19 ans. Les redoublements sont très rares. Un phénomène quasi inconnu en France et très présent en Allemagne : les discutions et échanges AVEC les profs. C’est assez étonnant d’ailleurs : il passent la moitié de leur temps de cours ( qui ne durent que 45 min ) à papoter avec eux… Et dernier détail : c’est le bordel ( désolée mais c’est le seul mot qui convient) complet à tout les cours ( une fois ils ont même jouer au foot en latin ! lol ).

 

Les lieux incontournables à aller voir : Flensburg, un petit port de pêcheur très chouette ; Hansa park , LE parc d’attraction allemand ( c’est un peu cher mais ça vaut le coup ); Schleswig, il y a de super ballades à faire ; la cote : les plage payantes, les Strandkorb ( sorte de sièges pour la plage) , la nature etc … et puis Lübeck la ville aux 7 tours et spécialiste de la pâte d’amande et Kiel bien sur ! (on peut monter en haut de la Rathaus ( mairie ) et on a une superbe vue…)

 

Les allemands sont en général ( il y a toujours des exceptions) très ouverts et attachent de l’importance à la sociabilité. Ils sont mieux intégrés , je pense, que notre pauvre France à l’union européenne. Question physique les préjugés sont presque vrai : ils sont pour la plupart grands, blonds, aux yeux clairs… et allergique au soleil ! ils ne sont pas gros par contre. MAIS ils ne mangent pas de choucroute à tous les repas même si les plats traditionnels y ressemblent un peu et ne boivent pas de la bière non plus mais de l’Alsterwasser ( de la bière coupée avec de la limonade ) et du coca.

 

Enfin voilà en gros ce que j’ai retenu et ce que je perçoit de l’Allemagne après mon petit séjour la-bas. En espérant vous avoir donner envie de découvrir ce que vous ne connaissez pas…


---Article d'Amelichan---


Aujourd’hui mes enfants, je vous emmène au pays de Goethe et de Schiller, de Beethoven et de Wagner, de Michael Schumacher et de la Bratwurst, de Nina Hagen et de Scorpions…vous l’aurez compris…..Deutschland !!!

Un pays fascinant l’Allemagne, malheureusement peu connu des français, encore prisonniers de stéréotypes stupides légués par leurs ancêtres.

Voilà maintenant 10 ans que je vais régulièrement en Allemagne, j’y suis allée la première fois en 1995, lors d’un voyage avec ma classe d’allemand, en Forêt Noire (Freiburg). Je ne me souviens pas grand-chose de ce séjour, vu que l’on n’avait même pas l’autorisation de boire de la bière…une grande déception ! Par la suite, je suis retournée chaque année en Bavière (jusqu’en 2001 à peu près) ma mère était présidente du comité de jumelage entre mon bled Pusgnangnan et une charmante bourgade dans le nord de cette région. C’est là que j’ai vraiment commencé à cotoyer la culture germanique ! Enfin, de 2001 à 2002 j'ai eu le privilège d’être Erasmus à la Freie Universität de Berlin…l’année la plus dingue de toute ma vie ! Depuis, je milite ardemment auprès des jeuns pour les inciter à effectuer une année d’échange à l’étranger !

 

Il est difficile de parler rapidement des allemands, tout d’abord parce les différences régionales sont énormes (du fait du fédéralisme notamment) et qu’un bavarois n’a souvent rien à voir avec un berlinois ; d’ailleurs les bavarois considèrent souvent ne rien avoir à faire avec les autres allemands !! et surtout avec les « Ossis » (les allemands de l’est).

Les Ossis, voilà  un peuple intéressant. C’est vrai que la fracture, causée par l’après guerre et le mur, est toujours présente en Allemagne. Les allemands de l’ouest ont toujours le sentiment que les allemands de l’est sont des boulets, qu’ils n’ont fait que payer pour eux, pour rien (ce qui n’est pas faux) C’est vrai que si les autorités allemandes des deux côtes, après la chute du mur, avaient fait l’effort d’intégrer, de réhabituer, voire d’apprendre aux allemands de l’est ce qu’est l’économie de marché, et les efforts que nécessite un système basé sur la concurrence, au lieu de leur balancer une tonne de pognon, la situation serait peut être différente. Aujourd’hui, l’Allemagne de l’est souffre d’un retard économique désastreux, d’un taux de chômage très élevé, et devient de plus en plus le vivier des partis de l’extrême droite. La situation économique du pays entier est d’ailleurs une conséquence de ce tabou : système social défaillant (comme en France) et accusation des pays de l’est (le polonais est en Allemagne, encore plus dangereux qu’il ne l’est en France !!  ça n’empêche pas les allemands d’aller acheter leur essence ou leurs clopes en Tchéquie ou en Pologne ! On veut prendre mais pas donner ! on veut exploiter mais pas développer…esprit colonisateur, quand tu nous tiens ! )


La Bavière est une région bien spéciale : une forte identité culturelle, de la bonne bouffe et de la bonne bière, de beaux paysages, un climat clément (enfin pour l’Allemagne !! ) et une certaine richesse économique. Ainsi, les bavarois sont plutôt indifférents à ce qui se passe dans leur pays. Personnellement, je trouve la Bavière un peu « chiante » : des petites maisons douillettes, des grosses BM, des gens très cathos qui boivent leur bière à coup de litres... Bon c’est très sympa pour les vacances, pendant une ou deux semaines, mais ce n’est pas très excitant ! (Je parle de la Bavière rurale bien sûr, Munich restant une exception…)

Berlin, ce n’est pas du tout le même délire : Cette semaine j’y suis allée 2 jours pour le boulot, ce qui m’a permis de remettre les pieds dans la belle capitale allemande pour la première fois depuis 3 ans ! J’étais plutôt émue de me retrouver à nouveau dans le S-Bahn (le RER), avec la voix-off qui dit « Zooooologischer Gaaarten –  Aufstieg links ! »  (Seuls les connaisseurs de Berlin me comprendront ! ) Malheureusement, je n’ai pas eu le temps de revoir grand-chose, mais j’ai déjà pu me rendre compte à quel point cette ville avait encore changé ! C’est vrai que Berlin est en travaux continus depuis 1945 !  La ville avait été à plus de 90% détruite, et à cause du mur, la reconstruction a pris du temps et la réhabilitation de Berlin-est n’est toujours pas terminée. Le contraste entre les deux villes est d’ailleurs saisissant, même en 2005 ! En effet, Berlin doit bien être la seule ville à posséder deux centre villes, (ainsi, tout est en double ou en triple : opéras, aéroports, gares, avenues commerçantes, etc...)

Berlin est aussi surnommée par les allemands la « fausse capitale » ; c’est vrai qu’on est loin de l’urbanisation extrême, des bouchons, du bruit, ou de la pollution à Berlin. La ville fait 4 fois Paris en superficie avec seulement 4 millions d’habitants environ : déjà là on respire. Les parcs sont partout, les forêts sont énormes (surtout Grünewald, ses sangliers - si, si j'vous jure, je les ai vu!!- et son lac, Wannsee…connu pour sa terrible conférence), il y a peu de trafic, en partie grâce à un très bon réseau de transports (dont des nombreux bus de nuits !) et la ville est très sûre, en particulier à cause d’un esprit de tolérance qui y règne depuis longtemps (il paraîtrait qu’un habitant sur 3 ou 4 est homo… dont le Maire ! je ne saurais vous dire ce qu’il s’est passé pour que les homos choisissent Berlin comme capitale de cœur ) En tout cas, à côté du "Christopher Street Day" et son million de participants, la Gay Pride parisienne peut aller se coucher !

En gros, Berlin, c’est une des rares capitales où on peut véritablement parler de « qualité de vie » Maintenant, pour tous ceux qui ne connaissent pas l’Allemagne et qui n’ont jamais pensé à y mettre les pieds, je voudrais juste casser certains stéréotypes :

 

-         il ne fait pas toujours mauvais en Allemagne !  J’ai pris le pire des coups de soleil à Nuremberg lors du festival Rock im Park...mais là encore c’est la Bavière ; c’est vrai que Berlin, c’est pas top niveau climat mais bon, Paris c’est pas mieux et les touristes viennent bien !!

-         On ne mange pas de la merde en Allemagne ! quand vous aurez goûté aux « curry-wurst », vous changerez d’avis !! sans parler des nombreuses spécialités régionales bavaroises... Enfin si vous n’aimez ni les pommes de terre, ni le porc, vous êtes dans la merde… 

-         Les Allemands sont très chaleureux ! il faut enfin expliquer au français que les gens du nord sont super hospitaliers, et savent ce que faire la fête veut dire, comme les gens du sud…En gros, les plus chiants, ce sont ceux du milieu ! genre les français !!  Si vous connaissez la fête de la Bière, vous verrez qu’aucune fête de ce genre n’existe en France, du moins, quand on veut en faire une, la violence et l’alcoolisme deviennent vite les maîtres mots de la soirée (il suffit de voir ce que sont devenus la fête de la musique ou le beaujolais nouveau…pathétique !)

-         L’allemand n’est pas une langue moche !! tout dépend de l’accent et de qui parle ! Mais les français ne connaissent de la langue de Goethe que les nazis de la Grande Vadrouille  ! Le français est une belle langue, mais quand Maurice l’auvergnat se met à parler, vous trouvez ça joli vous ?? et le chti de Boulogne-sur-mer aussi??  Franchement !

-         Les allemands ne portent pas tous des chaussettes avec leurs sandales !!! Bon, dans les campings en France, peut être, mais je vous jure qu’il y en a beaucoup qui ont du style ! allez-y, vous verrez qu’il y a plein de belles plantes et de beaux blonds !!  (et je sais de quoi je parle !!)

 

Es lebe Deutschland !



Publié dans Voyages - Cultures

Commenter cet article

le maraudeur 12/11/2005 18:30

je suis d'accord à 100% et croyez en l'experience d'un germaniste depuis 9 ans, l'allemagne c genial. Même si en ce moment comme en France tout est à revoir...

amelichan 03/11/2005 17:51

merci pour la spéciale dédicace, je suis très touchée !!!

C'est vrai que je sais garder mon sens critique envers les allemands : par exemple en ce moment, je suis en train de m'arracher les cheveux avec ma collègue allemande, qui me fait chier au plus au point même à distance!!!!! les allemands sont cools mais pas au boulot!! :)

Wells 01/11/2005 21:24

J'aime bien.
pour résumer notre premier article ou ni l'un ni l'autre ne sommes auteurs, je dirait que c'est une réussite.
Bonne idée de mettre les deux articles en parallèles, ils sont tous les deux variés et sur des sujets différents.
Je tient a féliciter Amelichan qui malgré son attrait vers l'allemagne, arrive a garder un sens critique, et a ne pas tomber dans le "tout merveilleux". Esperont que cet article cera le tremplin que nous attendions.