Mouvement Dada, vive Tzara !

Publié le par Dross





Voici un texte de Tristan Tzara, c'est l'inventeur du mouvement nommé Dadaïsme... Le nom prête a rire, mais ne fait rire que ceux qui ne le connaissent pas lol : ce fus l'un de ses mouvements du début du XXe, tout comme le Surréalisme (qui d'ailleurs s'est vu intégré de nombreux Dadaïstes), et qui réfutait toutes les valeurs du moment et de la société, car ayant eu pour finalité la boucherie nommé 14-18.... Donc les Dada faisaient de l'art pour choqué, et réfutaient la morale (comme la religion, le patriotisme, le travail, la logique etc).
De grand provocateurs, j'ai déjà vue d'eux une oeuvre assez morbide, génialissime donc ;) : quelques chose a l'aspect repoussant.... avec deux yeux blanc nacre sur l'ensemble noirâtre.... En fait il s'agissait d'une tête de momie (une VRAI momie décapité donc) dont les Dadaïstes avaient remplacé les yeux par des balles de Ping-pong, et fait (je crois) un tiroir dans le bas de cette "chose", peut être intégré dans le cou... Je sais pas.. j'ai pas ouvert pour vérifier vous savez ;). Le tout s'appelant "le tabernacle" (objet sacré ou les chrétiens mettent les hosties ;) lol)...

Donc ces présentations étant faites, voici un texte de Tzara :

COMMENT JE SUIS DEVENU CHARMANT
SYMPATHIQUE ET DELICIEUX


Je dors très tard. Je me suicide à 65 %. J'ai la vie très bon marché, elle n'est pour moi que 30 % de la vie. Ma vie a 30 % de la vie. Il lui manque des bras, des ficelles et quelques boutons. 5 % sont consacrés à un état de stupeur demi lucide accompagné de crépitements anémiques. Ces 5 % s'appellent DADA. Donc la vie est bon marché. La mort est un peu plus chère. Mais la vie est charmante et la mort aussi est charmante.
J'étais il y a quelques jours, à une réunion d'imbéciles. Il y avait beaucoup de monde. Tout le monde était charmant. Tristan Tzara, un personnage petit, idiot et insignifiant faisait une conférence sur l'art de devenir charmant. Il était charmant d'ailleurs. Tout le monde est charmant. Et spirituel. C'est délicieux, n'est ce pas ? Tout le monde est délicieux, d'ailleurs. 9 degrés au dessous de zéro. C'est charmant n'est ce pas ? Non ce n'est pas charmant. Dieu n'est pas à la hauteur. Il n'est même pas dans le Bottin. Mais il est tout de même charmant.
Les ambassadeurs, les poètes, les comtes, les princes, les musiciens, les journalistes, les acteurs, les écrivains, les diplomates, les directeurs, les couturiers, les socialistes, les princesses et les baronnes, c'est charmant.
Vous tous, vous êtes charmants, très fins, spirituels et délicieux.
Tristan Tzara vous dit : il veut bien faire autre chose, mais il préfère rester un idiot, un farceur et un fumiste.
Soyez sincères un instant : ce que je viens de vous dire, est charmant ou idiot ?
Il y a des gens (journalistes, avocats, amateurs, philosophes) qui tiennent même les affaires, les mariages, les visites, les guerres, les congres divers, les sociétés anonymes, la politique, les accidents, les dancings, les crises économiques, les crises de nerfs, pour des variations de dada. N'étant pas impérialiste, je ne partage pas leurs opinions ; je crois plutôt que dada n'est qu'une divinité de second ordre, qu'il faut placer tout simplement à coté des autres formes du nouveau mécanisme à religions d'interrègne.
La simplicité est elle simple ou dada ?
Je me trouve assez sympathique.

Tristan Tzara

Voila voila.... Moi perso j'adore...
Apres ca doit etre une affaire de gout ;)

Publié dans Arts

Commenter cet article

cleomede 06/07/2005 16:37

lol c'est bien, continue d'être sympathique