Premier constat : affligeant…

Publié le par Dross

"Il n'existe que deux choses infinies, l'univers et la bêtise humaine... mais pour l'univers, je n'ai pas de certitude absolue." Albert Einstein


Je reviens sur le NON Français, je reviens sur les affabulations dont nous avons été les témoins pendant de nombreux jours, pour faire un premier constat, pratiquement un mois après ce référendum dont vous n'avez pas fini d'entendre dans les années à venir (et sur mon blog, bien entendu).

Tout d'abord, la loufoquerie Médiatique a, comme d'habitude, fait son oeuvre : à part quelques allusions bien sentis dans la presse, nous somment retourné dans le désert de l'information : on ne parle plus de ce référendum. Alors que c'est maintenant que cela devient réellement intéressant : que sont devenu les belles paroles des NONards ?

Où en est ce "nouveau texte sociaux-réfléchisso-parfaito-crétiniso-constitutif" promis par ce camp du NON ?

A ça oui qu'ils ont bien fêté leurs victoires ! Mais c'était apparemment pour mieux oublier leurs promesses. Ils on bien réussi : mieux : les CONards, pardon, les NONards du peuple semblent atteint de cette même amnésie...

Alors je vais démontrer, ce qui pour le moment, relève bien de l'utopie dans ce que les politiciens NONards nous avaient promis :

(je dit "pour le moment", car je ne peut me résoudre à penser que l'Europe ne pourra ce relever de notre coup de pute Français)

-Ils nous avaient donc promis un nouveau texte, mieux, parfait même, qui sortirai de longs débats avec le peuple Européen, de parfaits consensus entre Etats qui (magique !) serait parfait sous tous abords.

A cela, je viens d'y répondre plus haut : vous le voyez ou votre nouveau texte les mecs ?

-Ils nous avaient fait peur en nous disant que ce traité était une porte ouverte au libéralisme, ce qu'ils ne disaient déjà pas à l'époque c'était que le Traité de Nice (que cette constitution corrigeait) était bien plus libéraliste et... encore en vigueur aujourd'hui.

Aussi, l'Europe, c'est ce qui nous protège du marché Mondial, c'est ce qui nous protège de la vitalité et la volonté de travail des Pays émergent (car il ne faut pas ce leurrer : dans les pays développé : on ne veut plus travailler), c'est ce qui nous protège au final de l'Ultralibéralisme...

Mes preuves ? Pour moi le fait de voir Tony Blair qui commence a redevenir agressif sur SA vision libérale de l'Europe, le fait que le projet de quota des exportations chinoises soit (presque) abandonné, le simple fait ne de plus entendre de sécurisation des frontières Européennes me permettes de ne pas aller plus loin dans mon explication...

C'est pas suffisamment clair ?

-En ce qui concerne le "vote sanction" contre le gouvernement Français, il faudra que quelqu'un m'explique... Franchement en quoi cela était en relation avec ce débat ?!?

[quand à touts les hypocrites NONards qui disent que c'est une fausse excuse, que les Français n'ont pas voté pour cela, il faudra qu'ils partent prendre l'air un peu plus souvent : les bureaux de la haute institution Républicaine ne rend pas les gens omniscient, c'est même l'inverse.]

-Enfin, toujours dans un domaine Surréaliste : tout ceux ayant voté NON pour éviter l'adhésion de la Turquie dans l'UE, tout ceux ayant voté NON pour ne pas avoir le mariage homo autorisée, tout ceux qui on voté NON pour contrer le développement de la fellation le Dimanche matin, tout ceux ayant voté NON parce qu'il fallait bien mètre un papier dans la petite et marrante enveloppe, devraient arrêté d’aller voté. Je ne remet pas en cause le principe démocratique mais il faut un minimum comprendre son choix avant de voter.

Aujourd'hui, vous l'aurez comprit, je suis plus que jamais sûr de mes convictions à ce sujet, de plus le fait de voir que toutes les personnes sensées et intelligentes que j'ai pus lire pendant et après ce référendum sont du même avis que moi ne peut que me conforter la dedans...

De plus, ce résultat à apparemment fait plus de changements que l'on voudrai l'imaginer : certains blogs ont vu le jour ainsi, des projets comme l'Alternatifs (bientôt un article pour tout vous expliqué dessus ;)) ont décidés de prendre une pause de parution afin d'encaisser le coup…. Visibles ou non. Ayant chacun leurs sens et leurs influences.

Comme disait ma prof d'Histoire : "ce truc c'est l'affaire Dreyfus de notre début de siècle"

Je suis heureux, plus tard je pourrait dire à mes petits enfants :

J'y était... j'y ai voté.... je l'ai vu.... je l'ai combattu ........ quand le Peuple Français à faillis.

Publié dans Politique

Commenter cet article

Dross 28/08/2005 23:47

Une préma totalement inconnu dans l'Oise : celle de Nogent (sur Oise) ;)

Merci pour ton commentaire :)

torvik 28/08/2005 22:25

tu viens de laisser un comm chez moi alors je viens voir (c'était ptet pas la première fois ms tant pis)
j'avoue que la page d'accueil a tendnace à me faire partir mais en s'accrochant on trouve du bon et même du très bon: cet article sur les noniens et leur démagogie me ravit d elucidité et d'intelligence, bien que j'ai comme l'impression que tu ne sois pas prêt de me rejoindre à l'ump
ça n'a rien à voir, tu vas où en prépa (quel lycée si c'est à paris) ?

PAP PolyphÚme 25/06/2005 12:22

Plutot mourir que d'voir un S président !

remi 25/06/2005 12:16

qui est contre la fellation du dimanche matin?mdr!!!bravo drossounet pour cet article !drossounet president!!!lol